page-8
Toutes les recettes

Bûche froide de légumes à la spiruline fraîche

Préparation

0:50

Cuisson

2:00

Difficulté

Moyenne
Ingrédients pour une bûche pour 6
  • 80 g de spiruline fraîche ou 8 palets givrés
  • 1/2 potimarron ou potiron, chez nous on dit "giraumon"
  • 3 petits panais ou 2 gros
  • 2 beaux oignons rouges
  • 1 poignée de raisins secs
  • 1 gousse d'ail
  • 1 chèvre frais
  • 1 jus de citron
  • De l'huile d'olive
  • 10 cl de crème fraîche ou de lait
  • 2 dosettes de 3 g d'agar-agar soit deux cuillères à café
  • cumin, sel, poivre
  • 1 moule à bûche

On a bûché sérieusement pour vous permettre d'épater la galerie pendant les fêtes !

Le temps de cuisson indiqué est celui pendant lequel votre bûche va lentement prendre au réfrigérateur, point de cuisson de notre spiruline au four évidemment !


Réalisée avec des légumes de saison, cette recette est pensée pour accompagner un rôti froid ou un ceviche de poisson, voire pour être présentée seule avec une salade bien assaisonnée. 


Rien de bien compliqué, mais chaque couche se prépare séparément, donc attendez-vous à une jolie pile d'ustensiles à nettoyer !


La recette en étape ci-dessous : 


  • On commence avec le potimarron : Nous avons gardé la peau car une fois bien fondu on ne la sent pas du tout. Détaillez votre moitié de potimarron en dés de la taille d'une phalange de petit doigt, et faites les revenir à couvert et à feu doux, avec un corps gras, sel, poivre, une gousse d'ail coupée finement, et une jolie pincée de cumin. Cela doit prendre une vingtaine de minutes. Les dés doivent s'écraser facilement avec la fourchette, ce que vous faites grossièrement (mais poliment quand même). Mettez-la préparation de côté.

  • On enchaîne avec les panais : Une fois épluchés, détaillez les en moitié puis tranchez les comme une carotte, l'idée étant qu'ils cuisent rapidement et soient faciles à écraser (on en fera une purée grossière). Faites bouillir dans une casserole d'eau avec sel et bouillon cub' de votre choix et laisser cuire une vingtaine de minutes, jusqu'à ce que le plus gros morceau soit mou. On égouttera une fois cuits, on écrasera avec une fourchette et on ajoutera la crème ou le lait pour en faire une jolie purée à peu près lisse, et pendant qu'ils cuisent...

  • On continue avec les oignons confits : Coupez en moitié et détaillez-les en fines tranches. Faites les revenir à couvert et feu doux avec sel, poivre, corps gras, la poignée de raisins secs et une pincée de cannelle. Une vingtaine de minutes aussi, ils auront pris une belle teinte mauve et collent bien les uns aux autres. Mettez-les de côté.

  • On prépare la dernière couche avec... la spiruline fraîche ! : Les palets givrés ont été décongelés et sont redevenus une belle spiruline onctueuse (ne pas décongeler autrement qu'en laissant à température ambiante ou au réfrigérateur, dans un bol, avec un couvercle). Si vous faites la recette d'Avril à Octobre, vous pouvez utiliser la spiruline fraîche bien entendu. Mélangez à la fourchette, dans un bol, la spiruline avec deux cuillères à soupe d'huile d'olive, le jus de citron et le fromage frais, sel, poivre (on aime le poivre chez Umamiz).

  • On a nos 4 couches prêtes pour le montage, reste une étape décisive, le mélange de chaque couche avec l'agar-agar afin que la bûche tienne d'elle même et puisse être délayée. On aime l'agar-agar car il ne change pas le goût et que c'est un extrait d'algue, cohérent vis à vis de la spiruline. Mais si vous préférez la farine de tapioca faites vous plaisir ! Pour l'agar-agar, faites bouillir 0.5 litre d'eau avec 6 g d'agar-agar que vous mettez avant l'ébullition. Coupez à l'ébullition et fouettez jusqu'à ce que toute la poudre soit bien diluée.

  • Trouvez un petit contenant, nous avons pris un pot de blédina pour bébé, en gros l'équivalent de 12 cl, qui vous permettra de diviser vos 500 ml en 4 portions égales, car on va verser l'agar-agar dans nos 4 préparations.

  • C'est là qu'il faut aller plutôt vite car l'agar-agar va se solidifier en refroidissant, et vous voulez avoir positionné vos 4 couches avant que cela n'arrive. Donc on s'organise un peu avant de commencer cette étape ! Le moule est prêt, les 4 préparations sont dans le champ de vision, l'agar-agar est chaud et vous avez 4 cuillères à disposition pour homogénéiser chaque préparation avec l'agar, ainsi qu'une petite cuillère pour lisser la couche dans le moule à bûche. Checklist ok? On y va !

  • On commence avec les panais : Une dose d'agar-agar, on mélange et on verse dans le moule pour remplir environ 1/4 de la hauteur. Amis matheux, il doit y avoir une formule permettant de calculer cela de manière tout à fait précise :-). Lissez à la cuillère pour que la couche soit bien plate, et faites en sorte que tout le fond et les côtés soient bien rempli.

  • Deuxième couche, le confit d'oignons. On ajoute l'agar-agar dans la préparation, on mélange bien et on verse uniformément sur la première couche dans le moule (permet de gagner du temps sur le lissage). Même chose ici, la couche doit être bien plate et les côtés du moule bien remplis.

  • Troisième couche, la spiruline : Agar-agar, mélange homogène, dans le moule, et on lisse ! L'agar-agar devrait avoir suffisamment refroidi pour ne pas dénaturer la spiruline (sous 60°C tout va bien). 

  • Dernière couche : faut-il vraiment tout répéter ?! Le plus important est que cela soit parfaitement plat (et bien rempli sur les côtés!), car la dernière couche sera la base de la bûche. Si elle est penchée, la bûche le sera et le résultat sera moins spectaculaire et risque de défriser les psychorigides (on en fait partie, ne nous jugez pas..).

  • C'est fini ! Vous pouvez vous servir un verre de vin blanc (à consommer avec modération), et mettre tranquillement la bûche au réfrigérateur, avant de vous attaquer à la pile de vaisselle. Bonne nouvelle ! Au 21e siècle c'est à votre moitié de s'occuper de cette partie, et vous pouvez vous servir un deuxième verre de vin blanc (on est toujours dans la modération).

  • Après 3 heures au frais (deux devraient suffire mais qui est prêt à courir ce risque ?!), vous pouvez démouler votre bûche en posant un plat - bien plat - dessus, en vous faisant aider s'il le faut, pour démouler cette bûche sans qu'elle ne finisse sur le plan de travail...

  • À découper avec un bon couteau à lame large, doucement et en hésitant pas à scier pour être sûr de ne pas casser les tranches. Poussez doucement avec le pouce sur l'assiette. Ouf ! Plus que 11 tranches... :-)

On est pas peu fier du résultat ! Et on espère que vous aurez trouvé comment améliorer encore cette recette ! La vidéo est en cours de montage par notre studio de post-prod' à Los Angeles, un peu de patience...

Cette recette peut être préparée avec les produits suivants
12,50 €

Palets givrés de spiruline super-fraîche

Ajouter au panier
11,00 €

Spiruline fraîche 100%

Ajouter au panier
"Une formidable alliée bien-être"
Tartare de spiruline et noire de crimée
Produit ajouté au panier